AccueilACTUS4x4Un nouveau Land Cruiser pour 2024

Un nouveau Land Cruiser pour 2024

Dans le monde du 4×4, l’arrivée d’un nouveau Land Cruiser est toujours un événement tant la lignée des véhicules tout-terrain de la marque nipponne compte d’inconditionnels. Début août dernier, Toyota dévoilait ainsi le dernier né de ses best-sellers dans la hiérarchie Land Cruiser que sont les emblématiques 4×4 “Light Duty”. Bonne nouvelle, ce Prado sera bien disponible en Europe dès 2024.

Depuis son lancement en 1951, le Land Cruiser de Toyota Motor Corporation est synonyme de fiabilité, durabilité et performances tout-terrain. Depuis aujourd’hui 72 ans et l’apparition du fameux BJ, les ventes s’élèvent à plus de 11 millions dans environ 170 pays. Si, avec la méthode “Kaizen” (amélioration continue) si chère à Toyota, les Land Cruiser ont eu tendance au fil de l’évolution des générations à s’orienter vers des modèles haut de gamme, les performances tout-terrain qui constituent l’ADN du Land Cruiser sont toujours restées une priorité.

Dans la gamme Land Cruiser, la catégorie “Light Duty” (J70, 90, 120 et 150) voulue simple et robuste et dénommée Prado sur de nombreux marchés n’avait pas évolué depuis presque 15 ans. Avec cette cinquième génération, Toyota semble avoir enfin abandonné le design passe-partout sans saveur particulière des trois derniers modèles pour jouer la fusion entre le traditionnel et l’intemporel fonctionnel raffiné qui fait déjà mouche, aussi bien auprès des aficionados de la marque que des baroudeurs et des professionnels

5e génération : retour à l’essence du Land Cruiser

Avec cette gueule massive et ses formes angulaires, le Land Cruiser renoue ainsi avec sa légende et si l’esprit était bien d’offrir un véhicule simple, il tire en partie sa robustesse de la même plateforme (GA-F) que la Série 300. Un châssis à la rigidité considérablement accrue (50 %) par rapport à la génération précédente.

Parmi les nouveautés techniques, on note l’arrivée de la direction assistée électrique (EPS) et d’un mécanisme de déconnexion de la barre stabilisatrice (SDM) du train avant à suspension indépendante. Le train arrière reposant toujours sur un classique pont rigide équipé d’un blocage de différentiel. Côté maniabilité en off-road, on disposera de la sélection “multi-terrain” via une molette. Il faudra bien ça pour aider à manier ce J250 qui en impose avec une longueur de 4 925 mm (+ 100 mm) pour une largeur de 1 980 mm (+ 95 mm) et une hauteur de 1 870 mm (+ 20 mm). Quant à l’empattement de 2 850 mm, on joue encore la similitude avec le Série 300 (+ 60 mm par rapport au dernier Prado).

Land Cruiser

Le style extérieur qui reprend enfin le célèbre adage « la fonction crée la forme » utilise des lignes horizontales et une ceinture de caisse basse qui n’est pas sans rappeler la silhouette des fidèles Land Cruiser HJ61. Quant à la face avant, on fait dans la tendance truck US taillé à la serpe, les optiques seront ronds pour l’entrée de gamme et rectangulaires pour le haut de gamme.

Découvrez encore plus de présentations dans nos magazines Génération 4×4. Disponibles SUR NOTRE BOUTIQUE EN LIGNE. 

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -

Must Read

Dakar Rallye 2025 Présentation

Dakar Rally 2025 présentation

0
Dakar Rally 2025 présentation Dakar 2025 sur le terrain de "Les Comes"   s'inscrire