AccueilA LA UNEPréparation Ford Ranger Raptor : Premier d'la class

Préparation Ford Ranger Raptor : Premier d’la class

L’heureux et chanceux propriétaire de ce Ford Ranger Raptor Génération 2 est Sébastien Navarro. Après l’avoir commandé en juillet 2022, il l’a reçu en novembre suivant, devenant probablement le tout premier propriétaire d’un nouveau Raptor en France.

Bien qu’il venait juste de terminer de rembourser son prédécesseur, un Ranger Raptor première génération, l’idée de conduire à tout nouveau un 4×4 essence de 300 chevaux et de le préparer intégralement l’a convaincu de signer pour le plus class’ des pick-up !

Sébastien Navarro, âgé de 40 ans et résidant à Albi, est le président de la SAS Technical Off-Road. Il a consacré six mois à la réalisation de son Ranger, dont la majeure partie dédiée à la réflexion et la recherche des pièces ; le montage n’ayant demandé que deux semaines (intensives).

Sa passion pour la marque Ford et ce modèle en particulier remonte à l’époque où il était un fervent adepte des Land Rover. Lorsqu’il a vendu son Discovery 3 G4 Challenge, il cherchait un remplaçant à la hauteur. Bien qu’il ait essayé le Discovery 5, il était difficile d’obtenir une préparation satisfaisante à un prix abordable. Il a également été attiré par le Jeep Wrangler Rubicon 4Xe, mais l’espace intérieur était assez limité. Le Ranger Raptor l’a immédiatement séduit dès sa sortie en 2019 dans sa version diesel. Son look agressif, ses capacités tout-terrain hors norme pour un véhicule de série, ses cinq places, sa double cabine et son grand volume de chargement sans malus écologique l’ont finalement convaincu.

Ford Ranger Raptor 1

En 2021, il avait donc acheté son premier pick-up chez Ford Albi, un magnifique Ranger Raptor bleu Ford Performance. Malheureusement, après seulement six mois, le véhicule est tombé en panne en raison d’un problème avec le bloc électrovannes de l’ABS. La pièce de rechange n’était pas disponible dans les délais, alors Ford a repris le véhicule et lui en a fourni un autre, un tout aussi beau Raptor gris Conquer. Quatre mois après avoir reçu ce dernier, Ford a annoncé la sortie du nouveau Raptor, cette fois en version essence et avec un design inspiré du mythique Ford F150. Sébastien a craqué et est retourné chez le concessionnaire. Ils ont convenu d’une bonne reprise et il a commandé le nouveau Ranger en juillet.

Nouveau pick-up, nouvelle carrière !

Le but de ce projet était de créer un véhicule polyvalent qui servirait de vitrine pour sa jeune société. Sébastien a fondé Technical Off-Road en 2019 et, pendant trois ans, il a principalement vendu des pièces pour Land Rover, en particulier les Discovery 3 et 4. En créant ce Ranger Raptor seconde génération, il voulait étendre son activité de vente de pièces et de préparation à d’autres marques.

Il souhaitait démontrer ses compétences en matière de modification et de personnalisation de véhicules, ainsi que sa capacité à fournir des solutions techniques innovantes pour améliorer les performances en tout-terrain. Surtout, il fonde son “business model” sur une relation directe avec les clients. « Aujourd’hui, Technical Off-Road se spécialise dans la préparation de 4×4 de toutes marques, tout en préservant leur essence d’origine. Nous sommes restés fidèles à notre idée de départ : pas de vente par e-mail. Cette approche nous permet de mieux comprendre les besoins et les attentes de nos clients, et à chaque fois de leur donner les conseils appropriés tout en respectant leur budget.

Nous avons également en projet de proposer des packs de préparation pour les pick-up, comprenant trois niveaux de finition et d’équipements différents. Ces packs seront accompagnés d’un service d’installation et nous envisageons de mettre en place des options de paiement en 3 ou 4 fois sans frais. »

Etape par étape

Les étapes du projet, de l’achat à la réception du véhicule, ont été minutieusement réfléchies en se basant sur l’expérience de la préparation d’un précédent Ranger gris. La première modification a été l’installation du hard-top récupéré sur son ancien Ranger. Sébastien a dû créer de nouvelles fixations pour l’adapter au nouveau Raptor dont la benne était différente. Cependant, il a constaté qu’une fois le hard-top de 90 kg installé, le Raptor avait perdu 25 mm de hauteur ! Il a donc décidé de suspendre provisoirement l’accessoirisation pour se concentrer sur la suspension. Cependant, il a rencontré un obstacle de taille : aucune solution n’était encore disponible sur le marché.

« Après avoir démonté et mesuré les ressorts de la génération précédente, nous avons constaté qu’ils semblaient compatibles avec la nouvelle génération. Nous avons essayé différentes marques telles qu’OME, Terrain Tamer et King Springs. Seule cette dernière proposait des ressorts avant, mais ils étaient uniquement disponibles sur le marché australien en présérie et en quantité très limitée. »

Après avoir négocié avec la société Superior Engineering basée en Australie, Sébastien disposait du premier jeu de ces ressorts en France. Finalement, après seulement sept jours de transit et d’installation, le Ranger était enfin à la bonne hauteur, avec une rehausse de 50 mm grâce à ces ressorts et à un tarage renforcé à l’avant comme à l’arrière. Il les couple alors à des amortisseurs Fox.

Sébastien revient alors à l’équipement. Il ajoute à l’avant une galerie Front Runner Slimsport, couplée à une barre à LED spécifique. Le hard-top RSI Evo Adventure est ensuite remplacé par un RSI Evo Sport vitré sur les trois faces, offrant une meilleure ventilation grâce à de petites fenêtres. Ce hard-top en aluminium/acier permet une résistance à une charge de 150 kg en mouvement et de 350 kg à l’arrêt. Il offre également un design élégant tout en restant pratique. Des barres Front Runner spécifiques pour le hard-top ont été installées pour accueillir une tente et un auvent. Dans la benne, l’Albigeois monte un tiroir Rockalu avec son plateau, offrant une capacité de charge de 700 kg, avant de fabriquer des cornières sur mesure pour une finition parfaite.

Bientôt en balade

Le choix de la tente et de l’auvent a été plus complexe. « Nous recherchions une tente facile à ouvrir et à fermer malgré la hauteur du véhicule, et qui ne dépasserait pas trop sur les côtés afin de la centrer sur le hard-top et d’installer un auvent sur le côté gauche. Nous avons exclu rapidement toutes les tentes de type portefeuille, ainsi que les rigides de type James Baroud qui étaient trop larges à notre goût. Finalement, ARB via Outback Import nous a proposé le meilleur compromis avec l’ARB Esperance. Elle offre un couchage de 145 cm de large sur 200 cm de long, parfait pour accueillir deux adultes, tandis que les enfants pourront dormir dans l’annexe ARB qui sera disponible plus tard dans l’année. »

Lorsqu’elle est repliée, la tente mesure 150 cm de long sur 120 cm de large, s’adaptant ainsi parfaitement sur le toit du hardtop sans dépasser sur les côtés ni sur la cabine, ce qui permet le montage de l’auvent et offre la possibilité d’accessoiriser la galerie. En plus, l’offre ARB du moment comprenait un auvent offert, d’une taille de 200 cm par 250 cm, avec une bonne surface d’ombre et la possibilité d’ajouter une chambre avec sol et quatre murs, idéale pour se protéger des intempéries.

Ford Ranger Raptor 2

Les comptes

Les performances tout-terrain du Raptor sont tout simplement exceptionnelles, surpassant celles d’un Ranger classique, associées à un système d’aides électroniques comparable à celui du Terrain Response de chez Land Rover, ainsi qu’un confort de conduite supérieur, en font ses principaux atouts. Sans oublier un look d’enfer et reconnaissable surtout dans sa livrée “Orange Raptor”.

Sans compter le temps consacré, le coût de revient s’élève à environ 65 000 € pour le véhicule et 15 000 € pour les équipements, un budget raisonnable si l’on considère les prestations, le charme et les performances du Raptor ainsi préparé. Sébastien entrevoit cependant quelques équipements supplémentaires très prochainement.

« Je prévois de travailler en partenariat avec Rival afin d’installer un pare-chocs avec treuil et des blindages inférieurs. J’ai également finalisé la réflexion sur l’aménagement de la benne, qui comprendra des rails aéronautiques tout autour, des caisses étanches pour le matériel de bivouac et les outils sur le tiroir de benne Rockalu, ainsi qu’un support basculant pour un réfrigérateur Rockalu et un réfrigérateur Dometic sur le plateau des tiroirs. La galerie sera équipée de supports de plaques Front Runner et de plaques Maxtrax, et une valise étanche et verrouillable sera ajoutée pour le rangement du matériel off-road tel que les poulies, les sangles, les manilles et le cric. »

Autrement dit, le Raptor risque de connaître une tout nouvelle évolution, encore plus efficace !

Retrouvez encore plus de préparations dans nos numéros de Génération 4×4 Magazine. 

Article précédent
Article suivant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -

Must Read

Opel Frontera le retour

Opel Frontera le retour

0
Opel Frontera le retour Le 4x4 légendaire d’Opel revient Dans le cadre de la relance d’Opel, la marque allemande désormais sous la coupe de Stellantis, renoue...
Defender Kite Surfeur

Defender Kite Surfeur