Morocco desert Challenge 2019

Le Morocco Desert Challenge 2019 bat tous les records

Avec plus de 50% de participants, en plus que l’an dernier, sur la ligne de départ, et avec le double de participants en SSV, le Morocco Desert Challenge 2019 bat tous les records. Samedi 13 avril, près de 300 véhicules de rallye raid, 210 camions et voitures d’assistance ainsi que 1 300 personnes prendront le départ de la onzième édition du rallye à Agadir, ce qui en fera le deuxième plus grand événement de rallye cross-country au monde.

mdc 2019

Dans la catégorie camions, le Morocco Desert Challenge est même numéro 1 avec 35 camions de course. “C’est avec fierté que nous pouvons dire qu’il y a beaucoup d’équipes de haut niveau au départ”, déclare Gert Duson, le directeur belge du MDC. “Les MAZ, les IVECO de l’équipe De Rooy et Gregoor, les MAN de EVM, les RENAULT de Mammoet et Riwald, les SCANIA de Dakar-Speed et Miklos Kovaks vont rivaliser. Cela promet d’être une bataille fantastique de très haut niveau. Tous sont de purs camions de course, et pas des camions d’assistance rapide.

Les autres catégories ne sont pas en reste, avec environ 80 voitures de rallye, plus de 70 motos et quads, plus de 60 SSV et 30 voitures de raid. Dans ces classes également, on trouve au départ de nombreux grands noms internationalement connus, parmi lesquels Joan Pedrero en motos; Erik van Loon, Paulo Ferreira, Hennie De Klerk, Thomas Bell et Fernando Alvarez en voitures. “Malgré le fait que l’on trouve de plus en plus de pilotes de haut niveau sur le MDC, l’esprit traditionnel et amical demeure “, nous dit Gert Duson. “Le Morocco Desert Challenge est et reste un rallye amateur. Cela se reflète, par exemple, dans le grand nombre d’inscriptions en SSV. Dans cette catégorie, facile d’accès et très amusante, le nombre de participants a plus que doublé, passant de 28 participants l’an dernier à 62 cette année.”.

Le programme présenté aux participants comprend huit étapes stimulantes. L’aventure commence à Agadir, où les inspections techniques et administratives auront lieu les 11 et 12 avril. Dans cette onzième édition, la navigation s’est vue attribuer un rôle encore plus important. “La vitesse seule ne suffit pas, nous dit Gert Duson. “La navigation exigera beaucoup des participants et ici et là réduira drastiquement la vitesse”.

mdc- 2019

Le coup d’envoi officiel de la compétition sera donné le samedi 13 avril à la désormais traditionnelle Plage Blanche sur la côte atlantique. L’itinéraire tracé par le directeur sportif Jean-Claude Kaket conduira les participants du Sahara Marocain dans l’extrême sud en passant par différentes zones de dunes jusqu’ au nord, à  l’arrivée le 20 avril à Saïdia sur la mer Méditerranée. “C’est littéralement un côte à côte, plus de 2500 kilomètres de course sans un seul km de liaison, à la rencontre de toutes les variations de paysages que le Maroc nous offre. C’est un parcours complètement nouveau, avec lequel nous séduisons à la fois les nouveaux participants et ceux qui nous sont fidèles depuis des années, les pilotes de haut niveau et ceux pour qui le Morocco Desert Challenge est une partie de plaisir, des vacances en quelque sorte car encore une fois : le MDC est et reste un rallye amateur où la convivialité est aussi importante que la course elle-même.

A lire bien sur dans Génération 4×4 début mai 2019 !

Plus d’infos

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici