Grenadier Le 4x4 hydrogène ? Ineos et Huyndai s’associent

Ineos et Huyndai s’associent

Le groupe de pétrochimie britannique Ineos et la marque Hyundai viennent de signer un accord pour développer ensemble la technologie de l’hydrogène !

Les deux grands groupes mondiaux vont travailler main dans la main dans le développement de véhicules à hydrogène. Ineos et Hyundai se sont associés afin « d’explorer ensemble de nouvelles opportunités dans l’économie de l’hydrogène ».

Ineos Automotive, est le nouveau constructeur automobile britannique créé par Jim Ratcliffe, le patron du groupe Ineos. Récemment, il avait annoncé la production du Grenadier en France.  Ce véhicule tout-terrain doit recevoir des moteurs 6-cylindres essence et diesel de chez BMW.

Mais, avec cette nouvelle collaboration avec Hyundai, le baroudeur pourrait être développé en version hydrogène. Il faut dire que le constructeur coréen est l’un des plus avancés en matière de véhicules dotés d’une pile à combustible. C’est d’ailleurs en 2013 que la marque lançait son premier modèle de série avec ce type de moteur dans sa gamme le Nexo (un grand SUV hydrogène). De son côté, Ineos, la maison mère, produit 300.000 tonnes d’hydrogène par an, issues de ses unités de fabrication de produits chimiques.Ineos Le Grenadier fabriqué en france

Le Grenadier, devrait être produit en France et à l’heure ou le Britannique est prêt à reprendre l’usine Smart basée en Lorraine, ce serait donc, dans un premier temps, un 4×4 thermique qui pourrait sortir des chaînes d’assemblage. Autant dire, qu’une version hydrogène donnerait une meilleure image à l’engin !

Pour l’heure, la marque n’a pas communiqué les tarifs officiels. D’après les rumeurs, le baroudeur devrait être affiché à partir de 80.000 €.

Ineos Grenadier

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici