Toyota Runner 3,0L V6 “Modified” de Jérémie Bourgeois

Il y a quelques mois se déroulait la seconde épreuve du championnat Ultra4 Europe 2017 à la Ferté-Gaucher, à côté de Paris. Lors de la 1re édition, un an plus tôt, six équipages tricolores participaient à ce King of France, dont Jérémie Bourgeois qui y inaugurait son Toyota Runner V6 en catégorie “Modified”. La meilleure preuve que cette nouvelle discipline n’est pas réservée à une élite puisque pour 10 000 euros, ce 4×4 taillé pour l’off-road extrême s’avère plus qu’efficace.

Comme une grande majorité de Haut-Savoyards, Jérémie a toujours connu un 4×4 garé devant la maison. Quand on a un père bûcheron, c’est même une obligation. Agé de 28 ans, notre jeune mécanicien qui roule depuis des années à bord d’un fidèle Patrol GR s’était toujours promis que si le championnat Ultra4 américain, dont il avait découvert les vidéos, débarquait un jour chez nous, il se lancerait dans l’aventure de la compétition. Depuis quatre ans, c’est chose faite et le rêve se réalise enfin lorsque s’annonce la première épreuve hexagonale. La monture ? Il rachète à un Canadien installé à Courchevel le rare Toyota Runner  qu’il avait importé quelques années auparavant. L’investissement est symbolique puisque pour ce Toyota de 1992 en très bon état qui compte 112 000 km au compteur, donc à peine rodé, Jérémie débourse 200 euros.Alors que c’est bien le Toyota idéal côté investissement de départ, faire de ce Toyota Runner une machine pour l’off-road extrême demandera plusieurs mois de travail, on s’en doute. Mais grâce à son expérience et sa passion pour tout ce qui est 4×4 démoniaque, Jérémie saura rester dans le domaine du raisonnable côté coût de préparation. Aussi, pour environ 10 000 euros de pièces, de matière première et un bon coup de main de la part des copains, il est arrivé à ses fins. Comme ce fut le cas un jour ou l’autre pour bon nombre d’entre nous, il sera prêt seulement quelques jours avant le départ du ler King of France qui s’est déroulé en mai 2016. Cette première sera un grand moment sur ce parcours du combattant qui a tenu ses promesses. Bienvenue dans le monde de la compétition !

Made in Haute-Savoie
C’est sur la base de ce Runner que Jérémie démonte entièrement que débute cette préparation. C’est le châssis qui demande tout d’abord de l’attention. En effet, le concept qu’il a en tête nécessite l’implantation de deux ponts de Nissan Patrol Y60 et impose d’importantes modifications structurelles. L’ensemble du train avant et ses triangles superposés de suspensions disparaissent et le châssis est coupé sur 1,60 m dans sa partie arrière. Grâce à du tube en 50 de diamètre, Jérémie crée un treillis qui permettra la réalisation de nouveaux ancrages de suspensions et la fixation des tirants de ponts chargés de guider les deux essieux.

Essai complet de la préparation du Toyota Runner 3,0L V6  dans Génération 4×4 n°37

• Marque :Toyota
• Modèle : Runner
• Motorisation : 3,0L V6
• Puissance : 165 ch
• Discipline : Ultra4
• Préparation : Jérémie Bourgeois, ses copains et l’atelier TipToy
• Prix de la préparation : 12 000 euros

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici