Suzuki Jimny 2020 Malus

Suzuki Jimny en stand by

Un an à peine après les premières livraisons en France, Suzuki s’apprête à stopper temporairement l’importation du Jimny, à cause d’une fiscalité trop pesante. Stars lors du dernier Mondial de Paris 2018. 20 ans après le lancement du Jimny, le descendant du petit baroudeur 4×4 a rencontré un franc succès en partie grâce à son design décalé. Le nombre de commandes s’envola à tel point que les délais de livraison se sont allongé au point d’atteindre un an.   

Mais, le petit Bonzaï motorisé via un 4 cylindres atmosphérique 1,5L de 102 ch n’est pas assez « vert » et écope de 154g/km (170 en version boîte automatique) de CO2 selon le cycle d’homologation, ce qui équivaut à 4.818€ de malus en France. Face à l’évolution de ce fameux « malus » en 2020, Suzuki annonce suspendre la prise de commandes de son petit 4X4 dans l’hexagone

Mais gardons espoir, en 2021, le Suzuki Jimny devrait revenir dans un premier temps dans les showrooms en tant qu’utilitaire 2 places et non plus véhicule particulier soumis aux taxes. On peut compter sur Suzuki pour un retour du petit Sumo si attachant en 2022 avec une nouvelle motorisation plus « verte… ueuse ». On parle déjà du 1,4L avec hybridation SHVS 48V annoncé sur le Vitara.

Le site Suzuki

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici