SUZUKI JIMNY 1.3 VVT

un SUZUKI JIMNY 1.3 VVT JLX Auto haut sur pattes et très carré…

le  SUZUKI JIMNY 1.3 VVT JLX Auto est resté fidèle à sa livrée originelle, avec cette roue de secours toujours greffée sur la porte arrière.Une caisse très carrée et haute sur pattes , ce dernier est bien plus haut sur pattes et que cette garde au sol généreuse participe à le différencier d’une Panda “collée” au sol.Ce que l’on a pu percevoir à l’extérieur, le Suzuki Jimny reste à l’unisson dans l’habitacle. C’est rationnel et pi c’est tout ! Pas de fioritures, pas de poudre aux yeux, rien que l’essentiel. Une planche de bord minimaliste, la climatisation, quand même, un bloc instrument dépouillé mais parfaitement lisible et les trois commandes de transmission afin de gérer le passage en 4×2-4×4 d’une simple pression du doigt. Il en est de même côté habitabilité. Le Suzuki Jimny est un quatre-places uniquement disponible en deux portes. Pour les aspects pratiques, il faudra repasser. Le volume habitable est lui aussi à l’unisson. Si la position de conduite est bonne, en revanche, l’espace est compté.

 

Le Suzuki Jimny se délecte en TT
A la peine sur le bitume, le Jimny retrouve toutes ses couleurs lorsque l’on s’engouffre en tout-terrain. C’est bien simple et pour prendre un raccourci facile, tous ses défauts énumérés ci-dessus deviennent dans ce contexte des qualités. Oui, d’accord, le trait est un peu gros maison n’est pas loin de la vérité. Sa hauteur de caisse généreuse lui permet de s’aventurer sur des obstacles plus conséquents que la Panda. Son gabarit réduit permet à son conducteur de prendre la pleine mesure de son encombrement et ses formes hyper carrées sont parfaitement appréhendables là où la Panda ne permet pas forcément de toujours savoir où se trouve son capot et son pare-chocs avant. Sa gamme courte est également plus efficace que la gestion électronique du grip sur la Panda. Pour être franc, une fois à son volant, on se sent pousser des ailes et il faudra affronter des obstacles ou des surfaces difficiles comme le sable pour trouver ses limites, notamment en raison d’un manque de puissance moteur.

 

Essai Complet du SUZUKI JIMNY 1.3 VVT JLX dans Génération 4×4 n°31

 

SUZUKI JIMNY 1.3 VVT                                                   
JLX Auto
Prix du modèle essayé : 18 240 € (à partir de : 13 860 €)
MOTEUR
Type : 4 cylindres en ligne
Cylindrée [cm3] : 1 328
Puis. max. [ch. à tr/mn] : 85 à 6 000
Couple maxi [Nm à tr/mn] : 110 à 4 100
Boîte de vitesses : 4 rapports
Transmission : automatique, intégrale
enclenchable
Nbre de portes/places : 4
Suspension AV/AR : Essieu rigide 3 articulations
Ressorts hélicoïdaux
Stop & Start : non
Pneus/Jantes : 205/70 R15/Aluminium
DIMENSIONS/CAPACITES
L/l/h [mm] : 3 695/1 600/1 670
Empattement [mm] : 2 250
Garde au sol [mm] : 190
Poids à vide [kg] : 1 060
Poids tractable : 1 420
Vitesse maximale [km/h] : 135
0 à 100 km/h (s) : 17,2
Consommation constructeur (l/100 km) :
Mixte/urbain/extra urbain : 7,3/9,0/6,3
Emission CO2 (g/km) : 162


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici