Sports mécaniques et économie en france

Sports Mécaniques

2,3 milliards en France

La ministre des Sports Roxana Maracineanu a présenté le « baromètre économique des sports mécaniques ». Le bilan des sports mécaniques français affiche un chiffre d’affaires total de 2,3 milliards d’euros dont 510 millions d’euros de valeur ajoutée d’après une étude économiqu réalisé par le cabinet de conseil EY.

Les sports mécaniques pèsent 2,3 milliards d’euros dans l’économie française et génèrent 13 500 emplois, majoritairement dans l’industrie, selon une étude rendue publique par le ministère des Sports et les fédérations concernées.

Cela place les sports mécaniques loin du football (7,5 milliards d’euros) mais par exemple devant le golf (1,5 milliard). Au total, les sports mécaniques auto et moto confondus englobent 47 spécialités réunies au sein de 16 disciplines avec plus d’un milliers de lieux de pratique en france. Ce secteur est en croissance, avec une augmentation sur les dix dernières années de 15 % de ces lieux et de 20 % du nombre de licenciés.

Contrairement à d’autres secteurs de l’économie du sport, c’est l’industrie qui est le secteur économique le plus important (39 %), devant les circuits et les équipes (28 %), les fédérations, ligues et clubs (15 %), les grands évènements et le tourisme (13 %) et les médias (5 %).

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici