Résumé de la 1re étape
LUXOR – La première étape a tout de suite chauffé les esprits des pilotes, des températures très élevées les ont accompagné pour toute la journée, avec des maximum de 48 dégrées, et la navigation a été complexe, créant d’importants coups de théâtre.
La spéciale de 221 km a créé la première surprise du «Pharaons» : Nasser Al Attiyah s’est trompé de route à peu près au km 100 et a laissé treize minutes au gagnant de la journée Yazeed Al-Rajhi. Derrière lui, le le leader de la Coupe du Monde, le russe Vladimir Vasilyev, pointe avec un retard de 3’50’’. Vasilyev conduit les trois Mini All4 Racing, en ayant précédé le néerlandais Erik Van Loon et Al Attiyah. Cinquième et sixième place pour les deux Hammer H3, du kazakh Yuriy Sazonow et du kazakh et du tchèque Miroslav Zapletal. Septième place pour Marek Dabrowski, qui a été retardé par un problème électrique et qui est arrivé devant Tarek El Erian, le première pilot égyptien.

Résumé de la 2e étape
DAKHLA – Encore une journée étouffante au Pharaons Rally, qui a laissé la vallée du Nil pour se diriger vers le Désert du Libye, dans l’oasis de Dakhla, qui a accueilli le premier bivouac après les nuits passées en hôtel. Difficile spéciale de 362,76 km, après une liaison de 244 km et encore des températures élevées (47°).
Les voitures ont beaucoup souffert des crevaisons. Al Attiyah a gagné avec deux minutes sur son coéquipier Vladimir Vasilyev et avec peu moins que quatre minutes sur le saoudien Yazeed Al Rajhi, qui reste en tête de la classification avec deux minutes sur Vasilyev et neuf sur Al Attiyah.
Aujourd’hui le rallye met le cap au nord, pour rejoindre Baharija, l’oasis de 3000 momies, où il stationnera deux jours avant l’étape finale.

Tous les résultats www.pharaonsrally.com/fr/rally/resultats

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici