Mazda fête ses 100 ans

Mazda Fête ses 100 ans

Le constructeur japonais Mazda a fêté son centième anniversaire le 30 janvier dernier. C’est en effet le 30 janvier 1920 que Jujiro Matsuda créait Mazda. Né sous le nom de Toyo Cork Kogyo, à l’origine le constructeur japonais fabriquait des bouchons de liège pour l’industrie vinicole. Elle se met ensuite à fabriquer des machines-outils, avant de passer à la commercialisation de véhicules dès 1931. La Mazda-Go, un triporteur commercialisé en Chine et en Inde, arrive juste avant le changement de patronyme de la marque pour Mazda en 1934.

C’est dans les années 1960 que Mazda commence sa véritable expansion, avec un petit véhicule de tourisme : la R360. L’engin, à deux portes et mesure à peine 3 mètres. Il sera l’un des premiers kei-cars si prisés en milieu urbain aujourd’hui. Fort de ce succès, Mazda continue sur sa lancée en travaillant sur le moteur rotatif, dont il rachète la licence à l’allemand Felix Wankel. Le coupé Cosmo Sport sera le premier à le proposer, dès 1967. C’est à cette époque que la marque commence à exporter ses modèles en Europe et aux États-Unis avec succès…Y compris sportif.

Les années 2000, Le renouveau

Mazda fête ses 100 ans

Après quelques difficultés financières et un rachat par Ford en 1979 (retiré de l’actionnariat majoritaire depuis 2010), Mazda se lance dans un renouveau à la fin des années 2000 avec les nouvelles motorisations Skyactiv et l’arrivée du fameux “Kodo design” au lignes plus élancées et statutaires. Cela se traduit par l’arrivée de modèles totalement renouvelés et la gamme de SUV qui continue de s’agrandir avec les CX-3, CX-5 et CX-30.

Le MX-30, premier modèle 100 % électrique de la gamme arrive, quant à lui pour le centenaire de la marque. Il réutilisera la technologie du moteur rotatif en proposant un prolongateur d’autonomie grâce à un bloc essence. Un beau clin d’œil à l’histoire de la marque, dont le moteur Wankel fait partie intégrante.

Le site dédié aux 100 ans Mazda

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici