Isuzu Mu-X le 7 places qu’on ne verra pas Un vrai 4x4

Un vrai 4×4 haut de gamme qu’on ne verra pas…

Nous l’avons dit à plusieurs reprises Isuzu impose son D-Max comme l’un des Pick up parmi les plus attrayants du marché Européen.

Look, intérieur amélioré, performances en progrès et sécurité mise en avant, le place dans le trio de tête dans cette catégorie.

Mais, le saviez-vous ? Isuzu propose de l’autre côté du globe un 4×4 version 7 places dénommé ; Mu-X.

Nous pouvons dire qu’avec ce break 4×4, Isuzu pourrait faire un carton chez nous et chez Isuzu France…On en rêve la nuit. Isuzu s’est effectivement mis au travail pour assurer à son 4×4 Mu-X une présence compétitive dans la catégorie des « gros 4×4 » face à Toyota, Mitsubishi, Ford et Nissan.Isuzu Mu-X le 7 places qu’on ne verra pas Un vrai 4x4

Isuzu s’est employé à traiter son Mu-X dans le haut de gamme sophistiqué offrant 7 places. Tout en courbes et doté de roues de 20 pouces il se distingue par son allure par rapport au Pick up qui joue encore de son côté les lignes tendues. Ce changement est un signe. Isuzu s’éloigne de ses origines d’utilitaire pur et dur.

Ce Mu-X surprend aussi par l’amélioration de la qualité des matériaux internes utilisés, le tableau de bord en tête. Plus cossu, c’est bien toute l’attention Isuzu qui s’est aussi portée sur le confort. En cela, le Mu-X est bien aidé par des suspensions arrière devenues indépendantes.Isuzu Mu-X le 7 places qu’on ne verra pas Un vrai 4x4

Le châssis du D-Max

Le solide châssis du D-Max adapté est conservé sur Mu-X et l’on pourrait s’amuser à jouer au Scrabble avec l’accent mis sur la sécurité et les aides dont il dispose… ADAS, ABS, EBD, BA, ESC, TCS, BOS (brake override), HSA et HDC sans oublier jusqu’à 7 airbags selon les versions.Isuzu Mu-X le 7 places qu’on ne verra pas Un vrai 4x4

Si selon les pays (Australie, indonésie, Afrique du Sud) où l’on a la chance de pouvoir rouler en MU-X, le célèbre moteur 3.0L 4JJ3-TCX reste dans la course (version 190 Ch), on peut aussi opter pour (le RZ4E) 1.9L turbo diesel qui équipe notre D-Max Européen…

Alors pourquoi pas chez nous ? Les constructeurs en ont peut-être marre des taxes et des malus propres à la France, qui ne compte après tout que 34 millions de véhicules. Un petit marché, bientôt négligeable par rapport aux contraintes administratives imposées ?

Isuzu France

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici