Hyundai Tucson 48 V et Mitsubishi Outlander PHEV

De plus en plus montré du doigt, le diesel continue à faire les beaux jours des SUV, type de modèles auxquels il semble tout particulièrement adapté. Les hybrides tentent de prendre la relève, pour diminuer consommation et émissions polluantes. Nous avons décider de rapprocher deux hybrides totalement différents, pour voir s’ils pouvaient se poser en alternative aux motorisations traditionnelles. Un diesel avec un petit moteur de 48 volts sur le Hyundai Tucson et un système rechargeable qui mise avant tout sur la propulsion électrique sur le Mitsubishi Outlander PHEV.

Il y a une foule de manières de concevoir une voiture hybride. Dans la plupart des cas, les ingénieurs placent au cœur du système un moteur
thermique, sur lequel repose la charge d’animer le véhicule dans la plupart des cas. A celui-ci s’ajoute un moteur électrique, suffisamment
puissant pour assurer les démarrages, sans recours au moteur thermique, et apporter un peu de nerf lors des accélérations. Voilà un tandem qui a fait le succès de Toyota sur quasiment tous les modèles de la gamme, à commencer par le prochain RAV4 qui arrivera dans quelques semaines.

Retrouvez l’intégralité du match entre le Hyundai Tucson 48 V et Mitsubishi Outlander PHEV dans Génération 4×4 n°50

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici