Volkswagen Golf Alltrack 2.0 TDI 184 4MOTION

Dans sa gamme pléthorique, Volkswagen propose un nombre impressionnant de modèles familiaux à transmission intégrale. Parmi eux, la Volkswagen Golf Alltrack entend combiner le comportement d’une berline, la polyvalence d’un SUV et les performances d’une GTI. Pari réussi ?

On ne présente plus la  Volkswagen Golf Alltrack. Numéro 1 des ventes en Europe l’an dernier, elle constitue une valeur sûre depuis des décennies. Et cela ne semble pas près de s’arrêter. Malgré l’ombre du “dieselgate”, la compacte Allemande séduit toujours et se décline en une myriade de versions, aptes à satisfaire tous les besoins et toutes les envies. Depuis l’ascétique e-Golf électrique jusqu’à la sportive Golf R et ses 310 ch. Celle qui nous occupe aujourd’hui n’est sans doute pas la plus connue, mais elle n’est pas la moins intéressante Par le passé, Volkswagen a déjà proposé une Golf 4×4. Sur la base de la deuxième génération, la Golf Country se posait en précurseur des crossovers compacts qui envahissent aujourd’hui les rues des cités. Puis la transmission intégrale 4MOTION s’est étendue à de nombreux modèles de la gamme, sans que cela ne soit forcément accompagné d’une garde au sol surélevée. La Volkswagen Golf Alltrack reprend une recette éprouvée chez la marque soeur Audi. Comme les Allroad, cette Golf est un break surélevé, décoré de protections en plastique brut et avec une garde au sol rehaussée à 17,5 cm.

Une transformation discrète
Esthétiquement, la Golf Alltrack est avant tout… une Golf ! C’est-à-dire qu’elle ne fait pas dans l’esbroufe. Il fait avoir l’oeil exercé pour distinguer cette version d’un break standard, encore plus pour déceler les effets du récent restylage qui touche principalement les phares et le bouclier avant. Guère démonstrative, cette Allemande présente tout de même bien. Les jolies jantes donnent une touche de classe à l’ensemble. Sur notre modèle d’essai gris clair, on regrette toutefois les éléments façon aluminium qui ne se détachent pas vraiment de la carrosserie, sans pour autant y être accordés. On préférera une autre teinte…impeccable, mais l’ambiance est sombre. On se console aisément avec la présence de l’Active Info Display, ce combiné d’instruments numérique personnalisable qui permet d’afficher la carte de navigation juste sous les yeux du conducteur. 

Essai complet de la Volkswagen Golf Alltrack dans ,Génératiion 4×4 n°41

Volkswagen Golf Alltrack 2.0 TDI 184 4MOTION
Prix du modèle essayé : 39 280 € (à partir de 36 750 €)

MOTEUR
Type : 4 cylindres en ligne diesel turbo
Cylindrée [cm3] : 1 968
Puis. max. [ch. à tr/mn] : 184 de 3 500 à 4 000
Couple maxi [Nm à tr/mn] : 380 de 1 750 à 3 250
Boîte de vitesses : double embrayage à 7 rapports
Transmission : intégrale à embrayage multidisques
Nbre de portes/places : 5/5
Suspension AV/AR : MacPherson/multibras
Electronique embarquée : ESP, sélection de
modes de conduite
Stop & Start : oui
Pneus/Jantes : Goodyear Efficient Grip 225/45R18
DIMENSIONS/CAPACITES
L/l/h [mm] : 4 567/1 799/1 515
Empattement [mm] : 2 629
Garde au sol [mm] : 175
Poids à vide [kg] : 1 501
Poids tractable [kg] : 2 000
Vitesse maximale [km/h] : 219
0 à 100 km/h (s) : 7,8
Consommation constructeur (l/100 km) :
Mixte/urbain/extra urbain : 5,2/5,9/4,8
Emission CO2 (g/km) : 137

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici