Range Rover Velar D300 HSE R-Dynamic

Land Rover ajoute à sa gamme un nouveau modèle. Le Range Rover Velar D300 se distingue par son look de concept-car, mais son prix est très proche du Range Rover Sport, sans pour autant grimper aussi haut que ce dernier. Il est tout de même nettement plus à l’aise en tout-terrain que la moyenne des SUV, ce que nous avons pu vérifier en Norvège.

C’est un fait : la majorité des acheteurs de SUV n’exploitent même pas le dixième des capacités en tout-terrain des autos pour lesquelles ils craquent. Logique que Land Rover suive la tendance. Même sur ses modèles les plus haut de gamme, le spécialiste britannique met de l’eau dans son vin. Il y a peu, le Range Rover Sport a vu son offre s’enrichir d’une nouvelle variante dotée d’un quatre-cylindres diesel, dépourvu de gamme courte. Et maintenant, c’est au tour du Range Rover Velar D300 de faire des concessions. Reprenant la base technique du Jaguar F-Pace, et donc des berlines XF et XE, il ne propose pas de gamme courte, quel que soit le moteur choisi.Etant donné ce passif, nous ne nous attendions pas à grand-chose hors du bitume. Surtout que notre exemplaire d’essai, mu par le V6 diesel PSA-Ford de 300 ch, était chaussé de jantes 21 pouces à pneus taille basse, au profil plutôt routier. Et pourtant, Land Rover s’est attaché à nous prouver le contraire, avec des parcours sur des terrains où la majorité des clients n’oseront jamais s’aventurer. Nous non plus d’ailleurs, si nous n’avions pas eu l’assistance de l’équipe Land Rover Experience. Nous sommes ainsi remontés jusqu’à la station de ski de Stranda via une piste de ski. En cette saison estivale, la neige avait cédé la place à des pierres assez acérées qui ne font généralement pas bon ménage avec les pneus taille basse.

Il grimpe mieux que la moyenne des SUV
Sachant qu’au besoin, une roue de secours nous attendait dans les Discovery et Defender de l’assistance, nous sommes finalement montés sans stress. Et aussi sans difficultés malgré la pente escarpée. Car si le Range Rover Velar ne dispose pas de la gamme courte de son grand frère le Range Rover Sport, il profite tout de même d’un premier rapport court de la boîte automatique ZF à huit rapports. Voilà qui permet un certain nombre de fantaisies, surtout avec les blocages des différentiels central et arrière. Les pentes sont avalées sans problème. Et un autre parcours boueux a été achevé sans grande difficulté malgré nos pneus routiers. Bref, s’il ne pourra pas suivre ses grands frères dans les postures les plus extrêmes, le Velar se défend plutôt très bien par rapport à la moyenne des SUV. Son principal concurrent, le BMW X6 ne peut que rêver de telles capacités.

Essai complet du Range Rover Velar D300 dans Génération 4×4 n°37

Range Rover Velar D300 HSE R-Dynamic
 Prix du modèle essayé :91 500 € (à partir de 57 500 €)

MOTEUR
 Type : V6 diesel turbo
 Cylindrée [cm3] : 2 993
 Puis. max. [ch. à tr/mn] : 300 à 4 000
 Couple max. [Nm à tr/mn] : 700 de 1 500 à 1 750
 Boîte de vitesses : automatique ZF à 8 rapports
 Transmission : intégrale à différentiels central
 et arrière blocables
 Nbre de portes/places : 5/5
 Suspension AV/AR : double triangle/multibras
 Electronique embarquée : ESP/sélection de
 modes de transmission/adaptation à la surface/
 régulateur de vitesse en tout-terrain/aide à la
 descente/aide au remorquage
 Stop & Start : oui
 Pneus/Jantes : Continental ContiCrossContact
 LX Sport 265/45R21
 DIMENSIONS/CAPACITES
 L/l/h [mm] : 4 803/2 032/1 665
 Empattement [mm] : 2 874
 Garde au sol [mm] : 213 à 251
 Poids à vide [kg] : 1 959
 Poids tractable [kg] : 2 500
 Vitesse maximale [km/h] : 241
 0 à 100 km/h (s) : 6,5
 Consommation constructeur (l/100 km) :
 Mixte/urbain/extra urbain : 6,4/7,4/5,8
 Emission CO2 (g/km) : 167

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici