samedi, juillet 13, 2024
AccueilACTUSEssai Pick-up Quartmaster

Essai Pick-up Quartmaster

Quartmaster essai

Ineos élargit sa gamme

Nous avions découvert le 4×4 Grenadier à Valloire lors du Salon tout-terrain et du Voyage il y a 3 ans. L’an dernier, la version pick-up : le Quartemaster. Récemment, en Toscane, nous avons eu la chance d’essayer ce nouveau venu dans le monde des utilitaires. Lui aussi né dans l’usine alsacienne d’Hambach, ce pick-up made in France fait partie des nouveautés de cette gamme Ineos qui s’adapte à nos besoins.

Cela fait désormais 3 ans que Sir Jim Ratcliffe a présenté au monde son premier 4×4 “rus- tique” de marque Ineos Automotive. Ce Grenadier imaginé, puis conçu tel l’héritier du Defender disparu, semble bien avoir fait mouche à travers notre planète, qui n’est tou- jours pas une autoroute bordée d’éoliennes. Aussi, Ineos ne s’arrête-t-il pas là. En attendant la version hybride (moteur alimentant les batteries) dénommée Fuselier, la gamme s’enrichit de versions plus “pros”, plus “haut de gamme” commémoratives et d’un pick-up, le Quartermaster.

Ce dernier reprend le look du Grenadier Station Wagon. Il dispose évidemment aussi du châssis-échelle maison, mais rallongé de 305 mm pour une carrosserie longue de 5,44 m (54 cm de plus que le SW). Cela lui permet de disposer d’une benne à la surface de chargement de 1,56 m de long et 1,62 m de large suffisante pour transporter par exemple une palette standard euro (1 200 x 800 mm).

Avec une charge utile de 835 kg et une capacité de remorquage de 3 500 kg, identique à celle de son aîné, le pick-up se distingue par sa polyvalence et sa benne qui peut être équipée d’une bâche ou d’un couvre-tonneau verrouillable, tandis qu’une galerie de toit peut venir booster l’espace utile.

Comme le Station Wagon, ce pick-up est proposé en finitions Trialmaster (plus off-road) et Fieldmaster (plus route dégradée) et sous le capot, il reprend les moteurs essence et le diesel 6 cylindres en ligne 3.0L BMW turbocompressé. Le modèle essence développe 285 ch et le diesel, 249 ch. De belles puissances pour un poids conséquent (2,6 T). C’est la rançon d’un vrai 4×4 puissant, fait pour durer.

Essai du quartmaster

Le pick-up à l’essai

Si, côté look taillé à la serpe et habitacle style cockpit d’avion à sièges Recaro, on ne change pas une formule “robuste et confort” qui plaît, en ce qui concerne le maniement de ce Grenadier, l’habitué des terrains off-road pourra conserver ses bonnes habitudes. En effet, on dispose de la panoplie complète et contrôlable manuellement sur ce 4×4 permanent. Au fur et à mesure que les difficultés du terrain apparaissent, on pourra passer les rapports courts, puis, si ça se complique, faire appel à jusqu’à 3 blocages de différentiels. Mais que le simple amateur se rassure, il pourra évidemment simplement appuyer sur le bouton “mode Off-road” et déléguer la gestion de la motricité à ce Quartermaster qui sait très bien s’en sortir de façon autonome… 

Couverture Génération #83 Magazine

Retrouvez cet essai en intégralité dans les pages de Génération 4×4 Magazine #83. Actuellement disponible en kiosque et dans notre boutique en ligne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Retrouvez notre magazine

- Advertisment -

Must Read

Génération 4x4 n°83

Génération 4×4 n°83

0
Génération 4x4 n°83 Il est dans vos kiosques pour l’été ! Génération 4x4 n°83 - Découvrez le nouveau numéro du magazine Génération 4×4 n°83 ! Plongez dans...
Defender Octa 635 ch

Defender Octa 635 ch

ARB Mobilier bivouac

ARB Mobilier bivouac

Artic Truck New Defender

Artic Truck New Defender