Guide d'achat Mercedes-Benz Classe X 250D
Essai Mercedes-Benz Classe X 250D

Les présentations officielles des constructeurs pour le lancement des nouveaux modèles ont ceci de commun qu’elles cherchent le plus souvent à emmener les journalistes sous des climats doux. A ce titre, la Corse est une destination qui a tout pour plaire. En plus du soleil et de la chaleur, même tard dans l’arrière-saison, elle offre des paysages splendides qui permettent de mettre en valeur les autos. Arrivés à l’aéroport d’Ajaccio, le staff de Mercedes-Benz nous donne les clés d’un Classe X, le nouveau pick-up de la marque, et nous fixe rendez-vous à la plage à quelques kilomètres de là. Nous y réalisons quelques clichés puis, bien vite, nous avons l’impression de tourner en rond. J’échange alors un regard avec mon copilote du jour et nous décidons de nous écarter du programme proposé par le constructeur. Je reprends alors le volant de notre Mercedes-Benz Classe X 250D vert bouteille (plus exactement vert granite, selon la nomenclature officielle) qui ne déparerait pas dans la flotte de l’ONF. Au moment de passer devant l’équipe de l’organisation, nous prévenons de ne pas nous attendre avant le soir. « Où allez-vous ? » nous demandent-ils… « A la neige ! » répondons-nous. Et nous laissons sur la plage une attachée de presse aux yeux ahuris, qui se demande si c’est du lard ou du cochon (sauvage)…

Un comportement routier meilleur que le Navara

Sur ces routes tortueuses en effet, le Mercedes-Benz Classe X 250D s’inscrit avec bien plus de franchise que ses cousins dans les courbes. Parfaitement stable et prévisible, il profite également d’une direction bien mieux calibrée. Douce et démultipliée, elle est très typée Mercedes-Benz. Preuve que les ingénieurs allemands ont su tirer la substantifique moelle de ce que les Japonais leur ont fourni. Reste qu’ils n’ont pas pu gommer la masse. En effet, l’inertie est sensible. Il faut dire qu’avec 2 234 kg sur la bascule, notre Mercedes-Benz Classe X 250D accuse un surpoids de plus de 200 kg par rapport aux Alaskan et Navara. Une paille, qui est la rançon du châssis rigidifié mais aussi de l’insonorisation plus poussée. Peu à peu, nous nous enfonçons dans la montagne. Après Zevaco, nous franchissons une première barrière naturelle. Le relief se fait plus prononcé. La route incrustée dans le flanc de la montagne n’est visible qu’à l’endroit où nous la parcourons. 

 

Essai complet du Mercedes-Benz Classe X 250D Cross dans Génération 4x4 n° 39
Mercedes-Benz X 250d Power
Prix du modèle essayé : 50 243 € (à partir de 38 855 €)

MOTEUR
Type : 4 cylindres en ligne diesel turbo
Cylindrée [cm3] : 2 298
Puis. max. [ch. à tr/mn] : 190 à 3 750
Couple maxi [Nm à tr/mn] : 450 de 1 500 à 2 500
Boîte de vitesses : automatique à sept rapports
Transmission : intégrale débrayable
Nbre de portes/places : 4/5
Suspension AV/AR : double triangles/multibras
Electronique embarquée : ESP/sélection de
modes de transmission/aide à la descente/
blocage de différentiel (en option)
Stop & Start : non
Pneus/Jantes : Bridgestone Dueler H/P 255/55R19
DIMENSIONS / CAPACITES 
L/l/h [mm] : 5 340/1 920/1 819
Dimensions de la benne : L/l [mm] : 1 587/1 560
Empattement [mm] : 3 150
Garde au sol [mm] : 203
Poids à vide [kg] : 2 234
Poids tractable [kg] : 3 500
Vitesse maximale [km/h] : 176
0 à 100 km/h (s) : 11,8
Consommation constructeur (l/100 km) :
Mixte/urbain/extra urbain : 7,9/9,6/6,9
Emission CO2 (g/km) : 207

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Champs requis *

A Propos
Génération 4x4 est un magazine mensuel créé en 2008, c’est LE magazine d’informations dédié à tous les véhicules tout terrain. Tous les mois, Génération 4x4 vous offre une information aussi complète et objective que possible. On y retrouve : les nouveautés, les essais et comparatifs de tous les SUV du marchés, les plus belles préparations 4x4 ; un guide d’achat de tous les véhicules tout terrain ; l’actualité du sport et des rallyes ; des voyages 4x4 autour du monde