CITROEN C3 AIRCROSS

Lancé en 2016, le Citroën C3 Aircross s’offre un lifting de mi-carrière nécessaire pour continuer à se faire une place de choix dans la catégorie. Il parfait sa copie, bien qu’une nouvelle plateforme pourrait l’aider dans sa bataille.

Apparu en 2017, le Citroën C3 Aircross a permis à la marque aux chevrons de se faire une place de choix dans le segment très disputé des crossovers et SUV. Et pour cause : depuis 2018, il conserve rigoureusement sa cinquième position dans les classements généraux annuels ! Avec plus de 30 000 exemplaires écoulés l’an dernier, ses plus proches concurrents comme le Ford Puma ou le Volkswagen T-Roc ne dépassent pas la barre des 15 000 unités. Le C3 Aircross est à l’abri de la menace, mais pas question de se reposer sur ses lauriers. La concurrence a les dents longues !

C3 AIRCROSS INTERIEUR

Un style qui s’affirme

Encore en cours de carrière, le crossover français passe donc par la case restylage. Et l’exercice a été effectué en profondeur par les équipes du style Citroën. Si sa silhouette et ses proportions de monospace haut sur roues ne laissent aucun doute, ses différentes retouches pourraient le faire passer pour un nouveau modèle. Un choix délibéré tant le style de la marque aux chevrons évolue vite.

S’étirant toujours sur 4,16 m, le C3 Aircross renforce son apparence et joue les robustes petits tout-terrain. Il se distingue désormais par l’apparition de nouveaux sabots de protection suggestifs, notamment à l’arrière avec une pièce particulièrement visible.

Retrouvez l’article complet sur la Citroën C3 Aircross dans SUV Magazine n°2 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici