Le championnat WRC est indécis cette année

Cela fait plus de 15 ans que le reste du monde attend cela, alors qu’en France on s’est tranquillement habitué à remporter le titre de champion à chaque année. Alors que de grands pilotes ont concouru au cours des quinze dernières années, aucun n’a pu empêcher les français Sébastien Loeb puis Sébastien Ogier de rafler tous les titres, à raison de 9 pour Loeb et 6 pour Ogier (série en cours). Une telle hégémonie dans tout autre sport, comme en F1, où aucun français n’a remporté de course depuis 23 ans, au tennis, puisqu’on attend un vainqueur de Grand Chelem français depuis 36 ans, ou en cyclisme, où le dernier Maillot Jaune français sur les Champs-Elysées remonte à 34 ans en arrière, serait impensable.

Un suspense de moins en moins présent

Cette année toutefois, même si Sébastien Ogier est encore en course pour remporter le championnat, jamais nous n’avons été si près de voir le retour d’un champion de rallye non-tricolore depuis le sacre de Petter Solberg en 2003. Et, même si les quinze dernières éditions n’ont pas toujours manqué totalement d’un peu de piquant, cela faisait tout de même bien longtemps qu’à mi-saison le championnat n’avait été aussi indécis et que l’échec d’un français au titre suprême n’avait jamais été aussi probable.

Et l’intérêt pour le rallye se retrouve décuplé chez les fans de sport, car ce fameux suspense a tendance à quitter nombre de disciplines sportives. Que ce soit en Formule 1 où une nouvelle année de domination écrasante des Mercedes est depuis longtemps enclenchée, en cyclisme, où la Sky rafle tous les podiums même si le forfait de Chris Froome pour cette année rebat un peu les cartes chez les favoris à la victoire finale, en tennis, où Nadal, Federer et Djokovic privent toujours la nouvelle génération de titres majeurs, ou en football, où le PSG ne laisse que des miettes à ses concurrents dans l’Hexagone, les supporters retiennent rarement leur souffle jusqu’à l’ultime instant pour connaître le vainqueur de leur compétition favorite.

Trois hommes pour un titre

Ainsi, en WRC, après 8 courses disputées sur 14 et avec la victoire inattendue de Daniel Sordo lors du dernier Rallye de Sardaigne, 3 pilotes se tiennent en quelques points en haut du classement, et bien malin sera celui qui pourra deviner lequel de ces 3 pilotes terminera champion en fin de saison, après le Rallye d’Australie qui se déroulera du 14 novembre au 17 novembre prochains. Pour l’instant, c’est l’Estonien Ott Tanak qui est en tête avec un total de 150 points pris, notamment grâce à ses 3 victoires cette année. Le Belge Thierry Neuville n’est pas loin derrière, avec 143 points, grâce à ses victoires en Corse et en Argentine. Et Sébastien Ogier n’est donc que troisième, avec 142 points, mais aussi deux succès cette année, en début de saison, à Monte-Carlo et au Mexique.

Très loin derrière se trouve Elfyn Evans, à la quatrième place, avec seulement 78 points. L’Espagnol Sordo, seul autre pilote à avoir remporté un rallye cette année outre le trio de tête, n’est que huitième avec 52 points, et Sebastien Loeb, recordman du nombre de victoires en rallye est encore plus loin, à une indigne onzième place, avec 39 petits points.

Une fin de saison palpitante

Autrement dit, s’il est certain qu’un de ces 3 pilotes sera sacré champion cette année, rien ne permet de déterminer qui sera le vainqueur final. D’un point de vue de l’expérience, c’est bien sûr Sébastien Ogier, sextuple champion en titre, qui présente le palmarès le plus rassurant. Mais d’un point de vue de la dynamique, c’est Tanak sur sa Toyota qui fait figure de favori. Sordo ne doit d’ailleurs sa victoire en Italie qu’à un problème mécanique de Tanak qui filait vers une troisième victoire consécutive. Quant à Neuville, il pourrait bien jouer le rôle d’arbitre entre ces deux champions et profiter de la moindre défaillance de ses concurrents.

Le suspense est donc entier en WRC, et les fans attendent déjà avec impatience la reprise du championnat en Finlande, du 1er au 4 août 2019.  La France perdra-t-elle enfin sa suprématie en rallye ?

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici