4x4 croatie

Dans son gîte ou sur le siège passager de son Land Rover Defender, Marin mise sur l’ambiance familiale pour satisfaire ses clients désireux de découvrir la Croatie en 4×4.

A connaître si bien ma région angevine, je pourrais nommer les pierres par leur prénom. Mais depuis hier, je joue profil bas, assis sur le siège passager d’un Land Rover Defender. Car en Croatie, une pierre peut vous sauter à la gueule. Le pays a traversé une guerre fratricide qui a embrasé les Balkans pendant de longues années. La dernière cartouche a été tirée en 1995, mais de nombreuses mines sont restées enfouies. Hors-piste sans guide déconseillé. Depuis deux décennies, ce magnifique pays revit. Il se dévoile au tourisme de masse, vers Zagreb et Dubrovnik. Nous cherchions plutôt une région épargnée, un paradis minéral sculpté sur les bords de la mer Adriatique. Nous avons découvert la Dalmatie.

Un trésor de jade
Faciès barrés d’un large sourire, nous coupons les moteurs des Land Rover. Le spectacle offert par Dame Nature force le respect. Yvan, chanteur à ses heures perdues, reste sans voix. L’un de nous rompt finalement la minute de silence : «P….., c’est beau ! » Tout est dit. Devant nos roues, la Terre s’est lézardée. Quatre cents mètres de dénivelé. Un canyon dans toute sa splendeur, au fond duquel la rivière Zrmanja a creusé un lit couleur émeraude tel un décor de synthèse né d’un montage informatique. Attiré par le vide, nous marchons au sommet d’un mirador naturel. Séance méditation. Notre guide croate, Marin, nous sort de notre léthargie : « Le canyon a une longueur de 14 kilomètres et une largeur allant de 500 à 800 mètres. Dans sa partie la plus étroite, il ne mesure que 50 mètres de large. »Des chiffres et des lettres, le compte est bon. Cette merveille de la nature fut le théâtre de plusieurs longs métrages mettant en scène Winnetou, le grand chef Apache inspiré par le romancier français Emile de Wogan et repris par l’écrivain allemand Karl May.

Reportage sur le voyage 4×4 Croatie en Land Rover Defender complet dans Génération 4×4 n°33

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici