Cinquième victoire pour le team JMS

Enfin au rendez-vous, le soleil a illuminé l’arrivée finale des 24 Heures Tout-Terrain de France. Quelques minutes après 16 heures, le drapeau à damier s’est déployé devant le BMC-BMW du JMS Racing n°11. Bravo à Serge Finkelstein, Alexandre Finkelstein, Nicolas Clerget et Louis Lauilhe, pour leur succès mené de main de maitre.

Montant sur la deuxième marche du podium, Alexandre Andrade, Mario Andrade, Stéphane Duplé et Thomas Morize, à bord du buggy n°22 du team Andrade, ont vécu une course à handicap, connaissant pas mal de petits soucis les obligeant à cravacher sans cesse. Les vainqueurs 2016 peuvent se consoler avec un très beau record du tour (5’32”, soit 80,0 km/h de moyenne) et la palme de la plus belle remontée. Enfin, le Rivet-RM Sport d’Emmanuel Castan-José Castan-Benoît Soulas-Benjamin Bujon, qui portait le N°1, complète le podium.

Le meilleur SSV est le Yamaha 1000 R n°69, piloté par Fabrice Mante-Jérôme Tremblay-Pascal Pagand-Klary Krukly. Il a brillamment pris la relève après l’abandon (châssis cassé) du Yamaha « officiel » ce matin, et terminait à la dixième place scratch. La catégorie T1 2 Roues motrices revient à Charbonnier-Serradori-Beziat, quatrième au général avec leur MMP Evo n°2, à seulement 26 secondes d’écart avec le troisième au scratch ! Enfin le premier véhicule de la catégorie T2 (4X4 de série) est le Toyota HDJ n° 94 de l’Etruscan Racing, avec à bord trois pilotes, Luca Corvaja, Patrick Paronneau et Bruno Sandrini, mais aussi deux coéquipières et un coéquipier, chacun étant rattaché à un pilote. Une particularité qu’il ne fallait pas oublier de mentionner, tous les six ayant pris une part active à ce succès…

Source : www.tt24.fr

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici